COVID – La gestion sociale des agences d’assurance

COVID – La gestion sociale des agences d’assurance

Publié le 06-04-2021

Juridique et Fiscalité #COVID #assurance #agentgénéral #courtier #banque #bancassurance #travail #loi

Assurance (agence générale, courtage, assistance, sociétés d’assurances), quelles sont les précautions à prendre contre la Covid-19 ? …

Informations et attestations

Depuis le 5 avril 2021, l'ensemble du territoire français est concerné par de nouvelles mesures de confinement. Le décret du 2 avril conserve les dispositions énumérées dans le décret du 29 octobre 2020, mentionnant la banque et l'assurance au rang des activités essentielles. Aussi, les agences bancaires et assurantielles peuvent continuer à accueillir du public. De nouvelles attestations ont été générées par le gouvernement :

- Attestation de justificatif professionnel pour les salariés pendant le confinement
- Attestation de déplacement dérogatoire pendant le confinement et le couvre-feu. Les agents généraux peuvent l'utiliser dans le cadre de leur activité professionnelle (ex: pour une expertise chez un client) en cochant la ou les première(s) case(s).

Télétravail ou travail en agence ?

Dans son communiqué du 23 mars 2021, le Ministère du travail demande aux employeurs dans les départements soumis à des contraintes de confinement plus strictes de définir un plan d’action pour réduire au maximum le temps de présence sur le lieu de travail des salariés qui peuvent télétravailler. Ce plan d’action sera adapté à la taille de l’entreprise et devra être élaboré dans le cadre du dialogue social de proximité.

Fiche de conseil sanitaire

Une nouvelle fiche de conseils sanitaire dédiée aux agences générales a été validée par le Ministère du Travail le 25 février dernier. 
http://medias.agea.fr/AgeaProd/medias/DOC/563155/covid-19_assurance_v25022021.pdf

Les personnes vulnérables

À compter du 1er septembre, le certificat d'isolement permet aux personnes vulnérables d'être placées en chômage partiel. Il n'est plus fonctionnel pour les personnes vivant avec des personnes vulnérables. Elles peuvent également être placées en télétravail, ou travailler sur site avec une surveillance renforcée. Dans ce dernier cas, l'employeur doit leur adresser des masques chirurgicaux.
Les médecins du travail sont habilités à établir ces certificats d'isolement pour personnes vulnérables.

Les précisions du Protocole National

- Une distance physique d’au moins un mètre (s'ils ne portent pas de masque) doit être respectée entre les différents salariés. Les gestes barrières doivent être respectés. Il est recommandé d’aérer les espaces de travail et d’accueil du public, si cela est possible, toutes les 3 heures pendant 15 minutes. Le port de gants est fortement déconseillé.
- Un référent Covid-19 est désigné dans chaque entreprise. Dans les entreprises de moins de 10 salariés, il peut être le dirigeant. Il s’assure de la mise en œuvre des mesures définies et de l’information des salariés. Son identité et sa mission sont communiquées à l’ensemble du personnel, notamment par e-mail.

 

Source : http://medias.agea.fr/ageaprod/medias/DOC/563155/drecret2.04.21-1.pdf (Journal officiel de la République française - N° 80 du 3 avril 2021 (agea.fr))

COVID – La gestion sociale des agences d’assurance

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.