EPARGNE - L’appétence des Français pour le risque continue de diminuer

EPARGNE - L’appétence des Français pour le risque continue de diminuer

Publié le 07-06-2021

Épargne #epargne #Investissement #immobilier #financier #risques #actifs #français #economie

Depuis 2018, le patrimoine des ménages est constitué à 20 % d’actifs financiers, dont un tiers à risque...

Ces deux dernières décennies, de nombreux facteurs d’incertitudes tel que la crise des subprimes, des dettes souveraines, les réformes fiscales, les doutes sur l’avenir du système de sécurité sociale, … ont pesé sur les décisions d’investissement des Français. C’est ce que nous démontre la dernière enquête patrimoine de l’INSEE.

Entre 2004 et 2015, le taux de détention d’actifs risqués a baissé de 5 points (24,2 % contre 20,5 %). La part de ménages actionnaires à quant à elle diminuée de 4 points (15 % à 11 %) tout comme celle de détenteurs de fonds communs de placements (7 % à 3 %). Seule la part des ménages souscripteurs de contrats d’assurance vie risqués en unités de compte (UC) a augmenté, passant de 9 % à 12 %.

Entre 2015 et 2018 en revanche, le taux de détention d’actifs risqués tend à légèrement augmenter, portée par la hausse des contrats en UC (+ 2 points). Parallèlement, les souscriptions en euros occupent 26 % du patrimoine financier, après avoir augmenté de 9 points entre 2004 et 2015. Depuis 2018, le patrimoine des ménages comprend 20 % d’actifs financiers, dont près d’un tiers d’actifs risqués (assurances vie en UC, actions ou FCP en actions). « La prudence marquée des épargnants après la crise semble donc moins prégnante aujourd’hui », avance prudemment l’Insee.

Une prépondérance des actifs réels

Le patrimoine brut des ménages reste toutefois dominé par les actifs réels, notamment immobiliers : sur un patrimoine moyen de 276.000 euros, la part du patrimoine financier n’est que de 56.200 euros. Il se compose majoritairement de comptes d’épargne et chèques (36 %) ainsi que d’assurance vie et d’épargne retraite (40 %). Les valeurs mobilières ne représentent que 14 % du total. Sur les 30 % du patrimoine financier qui comportent des actifs risqués, 17 % concernent les assurances vie en UC, 12 % les actions et seulement 1 % les fonds communs de placement (FCP).





Source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/5371304 (Revenus et patrimoine des ménages – Insee Références – Édition 2021)

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.