Quels sont les impacts immobiliers du projet de la Tour d'Occitanie ?

Quels sont les impacts immobiliers du projet de la Tour d'Occitanie ?

Publié le 30-05-2022

Immobilier #immobilier #impact #touroccitanie #construction #avocate #consommation #energie #environnement #projet #finance #Toulouse

Des opposants à la construction d'un immeuble de 150 mètres de haut dans le centre de Toulouse ont remis en cause le 20 mai 2022 devant la justice le permis de construire de la Tour d'Occitanie, estimant que le projet n'était pas abouti. Le rapporteur public du tribunal administratif (TA) de Toulouse a rejeté les arguments des opposants au gratte-ciel. Le Tribunal devrait rendre sa décision avant l'été.

Selon l’avocate des plaignants, Alice Terrasse, la tour aujourd'hui ne peut pas être construite car nous ne connaissons pas sa consommation d'énergie et ses impacts réels sur l'environnement. Que fait-on d'un projet qui n'est pas abouti ? Comment la population toulousaine peut comprendre qu'un permis de construire ait été accordé. La Tour Occitanie est un projet immobilier qui suscite beaucoup de polémiques et dont le début du chantier est repoussé. 

Inspiré du Canal du Midi, la Tour Occitanie est le projet lauréat du concours de la Gare Matabiau, site du tri postal, remporté par la Compagnie de Phalsbourg et pensé par les architectes Daniel Libeskind et Kardham Cardete Huet Architecture.

Ce bâtiment-ville d’environ 30 000m² végétalisé de haut en bas, avec des façades de verre en spirale, offrira une programmation mixte sur 38 niveaux : 11.000m² de bureaux, plus de 100 logements haut de gamme, un restaurant et bar panoramiques, un hôtel 4 étoiles, 2.000m² de commerces et 1.500m² de locaux SNCF. Situés aux derniers niveaux, les restaurant et bar panoramiques offriront un lieu de dégustation gastronomique unique à Toulouse, créant un espace de vie au panorama exceptionnel. Cette investissement potentiel s’élèvera à 130 millions d’euros.

Eric Paillot, vice-président de la Compagnie de Phalsbourg, qui mène le projet, tente de rassurer les opposants en leur disant que c’est un projet auquel la ville de Toulouse croit beaucoup. Ils ne vont pas chercher des architectes internationaux, comme Daniel Libeskind, pour sortir un produit médiocre.

Si le tribunal administratif rejette les recours, les associations peuvent encore faire appel devant le Conseil d'Etat. Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc (LR) voit dans la Tour Occitanie "la signature architecturale à la hauteur de l'ambition d'une métropole européenne". L'agglomération toulousaine, où se trouve le siège du géant européen Airbus, est en forte expansion démographique grâce au secteur de l'aéronautique.

Crédit photo : Projet de Tour Occitanie - Compagnie de Phalsbourg

Source : https://www.toulouse-metropole.fr/projet/toulouse-euro-sud-ouest/occitanie-tour

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.